Figures locales

Ils ont marqué notre village

Hommages publiés dans notre bulletin municipal

Alain ROUSSEAU 1950/2010
Naissance à Morez en 1950
Etudes aux Beaux Arts de Besançon dès 1968
Une année aux USA
Fréquente le Haut Jura par les collectivités, Ecole des Neiges , Focepy.
Rencontre l’Agnès
En 1976, installation avec Raymond Guibert à la Loge d’arbez ( Sepmoncel) de la poterie qui restera ouverte jusqu’en 1980.
De 1980 à 1990 artisan potier à Lamoura
Un poste se crée à l’office de tourisme de la station, Alain y sera responsable de l’événementiel et proposera de nombreuses animations et des spectacles très variés.
Avec la mise en place de la Sogestar il deviendra responsable des éditions de cette grande structure jusqu’à l’été dernier. Il sera toujours très exigeant et rigoureux dans cette mission.
Parallèlement , Alain s’est toujours investi dans l’animation du village, dès 1989 il est à l’initiative de ce qui deviendra l’Abonde. Avec Agnès, il est l’inventeur de l’appellation de cette manifestation désormais si reconnue.
Très tôt il s’est passionné pour le monde du spectacle et s’est investi dans l’aventure théâtrale du Banc d’Âne.
Indépendant, cultivé, attentif à la vie locale, passionné, sans concessions, entier, rebelle, un peu anar, mais aussi et surtout, bon vivant, aimant sa famille, les bons livres, les vrais amis, le bon vin, les jeux de cartes (et accessoirement les jolies nanas !).
Il a, par toutes ses actions, contribué à donner de son village une vision dynamique, vivante, inventive pour sortir de la torpeur habituelle.
En lui rendant un hommage émouvant le 30 mars au foyer rural, tous ses amis ont voulu s’associer à la peine et soutenir Agnès, ses enfants, ses petits enfants et l’ensemble de sa famille.

Pierre LEGRAND 1934/2009
Un « Combalaqui » nous a quitté
Plusieurs centaines de personnes avaient répondu à l’invitation de sa famille en cette après-midi ensoleillée du 12 mars, afin de rendre un dernier hommage à Pierre Legrand, décédé quelques jours plus tôt. Pierre Legrand est né à la Combe du Lac en 1934. Après avoir fréquenté l’école jusqu’à 14 ans, il travaille à la ferme familiale. Puis c’est le service militaire au Maroc. En 1957 il épouse Claudette. Ils auront trois enfants, Pascal, Dominique et Eric.
En 1959, il se lance avec son père dans l’aventure touristique avec la construction du restaurant de la combe du lac. Il reprendra ensuite la ferme familiale qu’il développera jusqu’à sa retraite avant de passer le flambeau à son fils Eric.
Pierre est rentré au conseil municipal de Lamoura en 1989 dans l’équipe de Raymond Guibert puis de Jean Daniel.
Il était le sage de l’assemblée municipale, toujours calme, posé, réfléchi. Ses interventions étaient pertinentes, frappées au coin du bon sens, avec toujours une pointe d’humour. Et si , lors des réunions du conseil parfois un peu longues, ses paupières se fermaient, son esprit était toujours en veille, prêt pour une répartie dont il avait le secret.
Le Pierre, grand amateur de cartes, écumait tous les concours de belote et surtout de tarot de la région, sans compter les parties du jeudi soir avec ses copains, autour d’un bon casse-croûte …
A la retraite, il multiplie les voyages, notamment au Canada où son frère Claude et son fils Pascal se sont installés.
Il pourra profiter de ses petits enfants, Valdie, Manon, Tania, Laura et Sarah, ainsi que de son arrière petit-fils Vincent.
Mais la maladie l’a rattrapé et le Pierre nous a quitté le 6 mars 2009.

Armand ROBEZ-MASSON 1928/2010
Voici ce qu’écrivaient dans leur journal, les élèves d’une classe de Morez au printemps 97 en séjour écri-lecture à l’Ecole des Neiges.
Nombreux sont ceux qui se souviendront de ce personnage atypique, que l’on croisait dans les rues du village, à vélo ou un bâton de ski à la main… Mimi nous a quittés le 2 novembre 2010… Nul doute que son souvenir planera longtemps sur « le Grain d’orge ».